laboratoire d'idées

Bricolage, arts plastiques, pensées intimes, couture, cuisine... ce blog est un laboratoire d'idées où je peux noter ce qui me passe par la tête pour ne rien oublier et répertorier mes créations et mes bonnes adresses.

lundi 22 mars 2010

Serais-je en train de me faire happer?

Depuis un moment je ne regarde plus la télé, sauf en mangeant le soir, soit pas plus de trente - quarante minutes en moyenne chaque jour ; trop l'impression d'être passive à gober des crottes qui ne m'intéressent pas, entre les pubs et les programmes qu'on choisit toujours par élimination.

Par contre je reste des heures sur le net, l'avantage c'est que je ferme l'onglet quand je veux. Les seules émissions de télé que je regarde c'est sur M6 replay...

Dernièrement j'ai découvert le site apprendrefacile.com et là j'ai appris un truc qui va surement changer ma vie à tout jamais: COMMENT faire pour ouvrir une canette qui a été secouée sans en foutre partout. je pensais pas que c'était possible, et ben si, j'ai même testé devant les yeux ébahis de mon Christophe qui me voit maintenant comme la déesse Coca Cola...

o

Bon là je m'égare parce que c'est pas du tout de ça dont je voulais parler au début.

Je voulais parler du danger grandissant de la pouf qui sommeille en moi, qui me pousse à avoir des envies de luxure, des talons hauts et des robes courtes. Mais bien sur si j'en parle c'est que c'est pas entièrement ma faute... alors voilà je DENONCE cette saloperie de nouveau look pour une nouvelle vie (que je regarde sur m6 replay, c’est bien vous suivez) au début tu te dis oh la la qu'est ce qu'elles sont ridicules ces personnes avec leur look qui date des années 80, et cette fille là, elle s'épile même pas les sourcils HAAAN mais quelle honte!

Jusque là c'était bien divertissant, mais ma fâcheuse tendance à cogiter m'a ramené à la dure réalité de la société pourrie basée sur l'apparence (c'est dur la vie quand on ne peut pas regarder nouveau look pour une nouvelle vie sans culpabiliser).

image3xxlEt là j'en reviens à tous les blogs que je regarde des heures durant, des blogs de nanas aux jambes démesurément longues et fines, qui ont le budget pour s'acheter trois paires de chaussures et deux sacs par mois.

Alors voilà désormais j'ai deux complexes: non seulement je me trouve grosse (mais ça c'est pas nouveau) mais maintenant je me trouve pauvre. Moi qui me foutais (en quelques sortes) de ma dégaine, moi qui n'avais que des Kickers (pourquoi cette marque: c'est ma mère qui avait choisi!), une paire de ballerines tout ce qu'il y a de plus simples et des tongs.

Mais qu'est ce qui nous arrive? Pourquoi l'apparence est si omniprésente alors que l'importance de ce qu'il y a dessous diminue? Pourquoi j'aime ça? Pourquoi j'aime regarder D&CO, où on nous montre que pour être heureux il faut avoir une maison digne du décor d'un magasin de déco?

Je ne suis pas la seule à tomber comme une mouche quand je vois mon chéri gaga devant LE iphone... ça sert à quoi? Pourtant mes envies de chaussure à talon, de silhouette de rêve, d'un dressing de la taille de celui de Carrie Bradshow ne désemplie pas, au contraire.

Et encore je ne suis pas tombée dans le piège Gossip girl, d'ailleurs je me demande pourquoi, ya pourtant tout ce qu'il faut pour bien être scotché.

C'est quand même dingue d'être amenée à penser que tiens, ça serait le comble du bonheur si demain je pouvais aller a Ikea et prendre tout ce que je veux!

Enfin bon voilà un article qui ne fait que remuer du vent (mais c’est courant en cette période d’élections) mais qui aura pour mérite de vous avoir appris a ouvrir une canette sans réveiller un volcan, la question est, est ce que ça marche aussi avec une bouteille ?

o

Sac Asos, qu'est ce qu'il est beauuu.

Posté par sous_le_coude à 02:39 - labo d'idées (moi je...) - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

  • Salut Pauline, j'ai suivi quelques uns des tes liens, tel que Big Beauty, qui m'a emmené vers une multitude de liens... Aux dressings affolants (avant cela je ne disais pas dressing, mais garde robe, mais bon passons), des meufs qui s'achètent des escarpins chanel, des robes d'un tel en pagaille, qui font leur 'shopping' aux states: effectivement tu ne t'y es pas trompé c'est loin d'être la normalité, c'est ça qui est étrange avec le net c'est que tout devient normal. C'est comme Big Beauty, à y regarder de plus près ça vole pas bien haut, sa vie elle tourne autour de la mode, les pièces dans lesquelles elle joue ça parle de sur-poids: elle est complètement égocentrée. Être menue ou grasse ce n'est pas une qualité ni un défaut, faire tourner sa vie autour d'un tel critère quel tristesse. Tout comme toi je passe pas mal de temps sur le net depuis la naissance de ma fille et parfois je perds un peu le sens de la réalité.

    Posté par lunatique, jeudi 15 avril 2010 à 12:19

Poster un commentaire